lundi 9 septembre 2013

Pèlerinage annuel, la vidéo !

2ème vidéo (et dernière) sur notre séjour dans le Queyras à la mi-août et c'est vers le Grand Glaiza que nous allons retourner en images animées... 
Action !


mercredi 4 septembre 2013

Tour de tête avorté !

4ème jour dans ce Queyras aux couleurs flamboyantes ! Bleu, rose, vert et blanc...


comme celui des nuages bourgeonnant au-dessus du programme du jour et


blanchissant même le col de La Noire, drôle de contraste qui finalement va nous obliger à changer


de programme ! Nous passons au Lac de Blanche qui lui est... tout vert en direction du col de


St Véran... Mais la fameuse nebbia remontée d'Italie et le vent frais sont bien présents


et gagne petit à petit du terrain ! Ca se couvre !!!! Ca se couvre !!!!!


ça se couvre !!!!!!


Ca se couvre tant et si bien que nous modifions encore le parcours, nous ne montons pas au Col St Véran


mais redescendons sur la Chapelle de Clausis par le sentier sous la Roche Ronde


où nous nous régalons comme ici Mania


Nous retrouvons le sentier descendant du col de Chamoussière au niveau du Rocher des Marrous


puis nous filons par le toujours excellent sentier le long de l'ancien canal


jusqu'à la cabane de Labounnais où nous voyons que nous avons bien fait de renoncer au tour initial.


Nous remontons vers le col de Longet d'abord par la piste menant à l'observatoire


puis par une belle sente suspendue roulable dans sa presque globalité.


Après la pause, nous attaquons la descente, un poil technico cassante sur le haut


plus ludico sympathique dans sa seconde partie jusqu'au bord des rives


du Rif de l'Aigle où nous nous laissons descendre tranquillement en passant


en face de Pierre Grosse, par le Bois des Amoureux et finir par la traversée de St Véran.


C'était notre ultime sortie dans le Queyras, sortie remodelée par les conditions météos incertaines côté italien puisque, initialement, il était prévu de faire le tour de la Tête des Toilies. Pour la petite histoire, ce tour c'est : CA. Faudra revenir, avec plaisir je pense...

samedi 31 août 2013

De fils en Aiguilles...

Après 2 sorties où le portage était roi et pour éviter de rendre en chemin de croix cette nouvelle journée de vélo, c'est un parcours un peu plus roulant qui nous attend au départ d'Aiguilles où Mania nous a rejoints.


Sans difficultés, nous atteignons le front ruche après avoir traversé le bois de Chanteloube.


On mouline en Queyras, sereinement, avant de retrouver, après La Rua, des sentes


plus pentues notamment dans le Bois de l'Eyssard ou le Clos de Rabières et atteindre


le sommet Bucher. Loin d'être carbonisés, nous filons vers le col des Près de Fromage puis Fontaine Rouge


où nous rencontrons d'autres vététistes, notamment un couple de britanniques en plein périple ubayo-queyrassin.


Et c'est sous la Pointe de la Selle la bien-nommée que nous passons par un draillou de toute beauté


pour arriver au col Fromage où, cela ne s'invente pas, nous ferons la pause casse-croûte.


La digestion commencera dans la montée au col des Estronques avant de s'enfiler,


en guise de dessert mérité après un court mais raide portage sur la fin,


la très belle descente variée des Estronques pour arriver au pied de St Véran.


Sous la plus haute commune d'Europe, nous rejoignons La Chalp puis traversons le bois des Amoureux


pour arriver à Pierre Grosse. De là, il n'y a plus qu'à se laisser glisser sur Gaudissart


puis Prats Haut. Ensuite, nous passons sous La Crête du Calme avant de s'exciter un peu


dans le "redevenu" fameux sentier des 40 lacets qui nous permet de rentrer sur Aiguilles, satisfaits !

mercredi 28 août 2013

Le Viso en visu, la vidéo !

Après le résumé en photos, voici la vidéo de notre 1ère sortie dans le Queyras ! Stop au blabla et place aux images !!!!!!!


samedi 24 août 2013

Pèlerinage annuel !

Après le joli tour de la veille, c'est à un sommet du Queyras que nous nous attaquons en aller retour au départ d'Aiguilles


Les 1ers kilomètres se font sur piste à allure tranquille jusqu'à la bergerie des Lombards


où les 2 400 tondeuses ambulantes sont lâchées encadrées par 5 patous...


A partir de la bergerie, les choses sérieuses commencent... mode portage enclenché !


Quelques parties sont néanmoins roulables notamment sous la crête du Serre de l'Aigle où l'objectif du jour apparaît ! Il semble près et loin à la fois !


Nous arrivons au lac du Grand Laus dont les rives sont remplies de linaigrettes


Nous laissons Couscous ici, qui,  dans un jour sans, ne souhaite pas poursuivre l'aventure puis filons vers le Pic du Malrif où nous marquons une courte pause 


pour admirer les eaux turquoises du lac du Grand Laus en contrebas


Pause terminée, nous repartons vers ce sommet qui nous attire tel un aimant


Et c'est à 13h42 GMT que la barre fatidique des 3 000 est franchie !


Plus que 293 mètres de dénivelé... et nous y sommes, la preuve  !


Casse dalle et plein les yeux au programme ! Les panoramas sont de mises comme cette vue des aiguilles d'Arves au Thabor


Plus qu'à se laisser glisser sur Aiguilles par les crêtes des Eaux Pendantes jusqu'au col du Malrif


plongeon sur le Lac du Grand Laus où nous récupérons Couscous


pour descendre sur Aiguilles par le Bois des Eygliers et finir, tradition oblige, à la piscine...


1er Grand Glaiza pour Goonie et Scalpa, 2ème pour Tajine et 3ème pour moi en 3 ans... un pèlerinage en quelque sorte !!!